LA REPRESSION D’EMMANUEL POUTINE LE SAMEDI 20 AVRIL

dimanche 21 avril 2019

Bilan (provisoire) pour l’acte 23 des gilets jaunes vu du côté de la répression :
le préfet de Paris -il porte bien son nom, n’est-ce pas ?- a fait procéder à/au :
- 20 518 contrôles dits « préventifs »,
- déploiement de 6 blindés,
- déploiement de 6 700 policiers et gendarmes,
- arrestation de 2 journalistes indépendants,
- 227 interpellations...



Toutes les brèves du site