IN MEMORIAM

mercredi 9 décembre 2020

Le despote de l’Elysée ayant décrété une « journée de deuil national » en mémoire de Giscard qui vient de passer l’arme à gauche (!), rendons hommage à celui qui :

- fit guillotiner Christian Ranucci en refusant de le grâcier,

- prit pour ministre Maurice Papon,

- fit mettre les drapeaux en berne en apprenant la mort de l’humaniste espagnol Franco...



Toutes les brèves du site