Le combat des AESH de Saône-et-Loire se poursuit !

vendredi 27 novembre 2015
par  Sud Educ Bourgogne
popularité : 11%

Une trentaine de personnes ont répondu présent à la réunion d’information syndicale spéciale AESH, organisée ce mercredi 25 novembre à Chalon, par l’intersyndicale SNFOLC, CGT Educ’action, Sud Éducation, Syndicat libre des chômeurs et précaires, et la maison collective des chômeurs et précaires.

Il s’agissait pour ces personnels AESH de s’informer sur leur droits.

La précarité inacceptable à laquelle sont soumis les AESH est entretenue par l’état : cette année en Saône-et-Loire, 319 personnes sont en contrat AESH (277 CDD de droit public et 42 CDI) , contre 695 embauché-e-s sur les mêmes postes mais en contrat aidé CUI. Cela montre que contrairement au discours du ministère, il n’y a dans les faits aucune résorption de la précarité dans l’Education Nationale : plus des 2 tiers des personnes restent embauchées sous le contrat le plus précaire (CUI), avec une attente de 8 ans minimum pour espérer une CDIsation.

SUD Éducation revendique ainsi la titularisation immédiate et sans condition de tou-te-s les personnels actuellement en poste AESH et AVS et l’arrêt du recrutement de personnels précaires pour couvrir ces missions.

Parce que la précarité des accompagnant-e-s est inacceptable pour eux et elles comme pour les élèves, parce que cette situation pèse sur les conditions de travail de tout le monde, SUD éducation Bourgogne appelle l’ensemble des personnels à rejoindre les personnels AESH déjà mobilisés en Saône et Loire, pour élaborer des revendications unifiantes autour de l’enjeu de la titularisation de toutes et tous sans condition.

Vous trouverez ci-dessous le communiqué de presse de l’intersyndicale suite à l’audience au ministère du 4 novembre dernier :

PDF - 214.2 ko
Communiqué presse intersyndicale AESH

Agenda

<<

2018

 

<<

Mai

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123