Devoir de réserve ?

vendredi 10 mai 2019
par  Sud Educ Bourgogne

Dans une circulaire datée du 6 mai 2019, Monsieur le DASEN de Saône-et-Loire enjoint les directrices et directeurs d’écoles à s’abstenir de participer à toute manifestation publique pouvant présenter un caractère pré-électoral, dans le cadre des prochaines élections européennes.

Il oublie évidemment un terme essentiel : « dans l’exercice de leurs fonctions »

L’occasion pour nous de rappeler que la loi Le Pors du 13 juillet 1983 (art. 6) garantit à tout fonctionnaire la liberté d’opinion.

Extrait de la circulaire :

Mâcon, le 6 mai 2019

L’inspecteur d’académie, directeur académique des services de l’éducation nationale

à Mesdames et messieurs les directeurs d’école
S/c de mesdames et messieurs les inspecteurs de l’éducation nationale,

Objet : Période de réserve
En raison des élections européennes qui se dérouleront le 26 mai, il convient de vous abstenir de participer à toute manifestation ou cérémonie publique susceptible de présenter un caractère pré-électoral, soit par les discussions qui pourraient s’y engager, soit en raison de la personnalité des organisateurs ou de leurs invités du lundi 6 mai 2019 au dimanche 26 mai inclus.
Ces préconisations ne s’appliquent pas aux journées nationales commémoratives suivantes :
 Journée nationale de commémoration de la Victoire du 8 mai 1945 ;
 Journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions le 10 mai.
Lors de ces évènements, je vous invite à veiller à ce que les cérémonies se déroulent dans le respect de la plus grande neutralité en limitant vos interventions au strict nécessaire.