Les enfants nouveaux panneaux publicitaires pour Michel Edouard...

Stop à l’invasion publicitaire à l’école
samedi 20 octobre 2018
par  Sud Educ Bourgogne

Avec l’automne et après le printemps voici revenue l’opération publicitaire« Nettoyons la nature » d’une célèbre marque de la « grande » distribution.

Cette enseigne essaie de s’acheter une virginité en matière d’environnement et de protection de la nature.

Le hic réside dans l’instrumentalisation des enfants inscrits dans les établissements scolaires publics puisque plusieurs circulaires rappellent que les « maîtres et les élèves ne peuvent, en aucun cas, servir directement ou indirectement à quelque publicité commerciale que ce soit ».

L’interdiction de la publicité à l’école, en vigueur depuis 1936, a été réaffirmée à plusieurs reprises dans plusieurs circulaires (circ. du 08/1/1953 ;circ.n°II-67-290 du 03/07/1967 ;circ.n°76-440 du 10/12/1976).

Concernant la culpabilisation des élèves, parfois très tôt avec des bambins de 3 ou 4 ans en section maternelle, peut-être est-il utile de rappeler le fait suivant :

  • les ménages en France ’produisent’ 38,6 millions de tonnes de déchets par an pour l’ensemble de la population ce qui est bien loin des 310 millions de tonnes produites par les entreprises (source : Frustrations n°15, automne 2018 ; chiffres de 2010).

Ci-joint les communiqués de presse de Sud Education Bourgogne pour la Saône et Loire et pour la Côte d’Or

PDF - 160.3 ko
Communiqué de presse Saône-et-Loire
PDF - 160.3 ko
Communiqué de presse Saône-et-Loire

Documents joints

PDF - 160.5 ko