LREM = LA RETRAITE EN MIETTES

vendredi 3 août 2018
par  Sud Educ Bourgogne
popularité : 0%

S’il est un domaine où les mots deviennent des pièges c’est bien celui des conquêtes sociales.

Quand un gouvernement annonce une énième « réforme » du système des retraites, il faut entendre régression.

En effet, la définition même de ce terme de réforme donnée par le dictionnaire indique « changement apporté en vue d’une amélioration, d’un progrès ».

Or, depuis plus de vingt ans, le système de répartition des retraites a subi des régressions qui rongent cette conquête sociale majeure issue du programme du Conseil National de la Résistance.

Rappel succinct du démantèlement organisé en quelques dates :

  • 1993 : contre-réforme VEIL/BALLADUR obligeant les salariés du secteur privé à côtiser 40 ans pour une retraite à taux plein. Contre-réforme actée en plein coeur de l’été...
  • 2003 : contre-réforme FILLON/CHIRAC alignant la durée de cotisations des fonctionnaires pour une retraite à taux plein à 40 annuités. FIN DE LA RETRAITE après 37,5 ans de labeur.

Cette contre-réforme instaure un système de décote pour les carrières incomplètes

  • 2007 : contre-réforme BERTRAND/SARKOZY attaquant la retraite cheminote (alignement progressif sur la durée de cotisations des autres salariés)
  • 2010 : contre-réforme SARKOZY, fin de la retraite à 60 ans. L’âge de départ légal à la retraite est repoussé à 62 ans.

La durée de cotisation augmente et passe à 41,5 ans.

  • 2013/2014 : contre-réforme TOURAINE/HOLLANDE, la durée de cotisation pour une retraite à taux plein est fixée à 43 ans (!) pour les générations nées à partir de 1975.

Le projet MACRON va bouleverser intégralement ce système dit « paramétrique » c’est-à-dire que les règles de départ en retraite sont connues de tous selon des paramètres de calcul.

L’idée essentielle est d’amoindrir encore les pensions des futur-e-s retraité-e-s mais selon une équation -non négociable et non définie à l’avance-.
Explications avec le document ci-joint



Documents joints

PDF - 552.9 ko